Comment devenir agent sanitaire apicole

  • Jun 10, 2022

Le métier d’agent sanitaire apicole figure aujourd’hui parmi les professions en pleine explosion. Cela se justifie en particulier par l’urgence actuelle de préserver les espèces d’abeilles menacées par la crise climatique dans leurs différents espaces géographiques.

Il faut ajouter à cela l’éclatement de la demande des produits apicoles (miel, gelée, venin, cire, etc.) dû à la découverte de leurs vertus surprenantes et à leur utilisation croissante dans des gastronomies. Chargés de veiller sur la bonne santé des colonies d’abeilles, les techniciens ou les agents sanitaires apicoles passent par des écoles spécialisées. Retrouvez donc ici les formations qui vous permettront d’en devenir.

Les formations qui permettent d’accéder au métier d’agent sanitaire apicole

Pour devenir un technicien sanitaire apicole, un candidat a la possibilité de faire le choix de son cursus de formation parmi plusieurs offres. Elles peuvent être de très courte ou de longue durée.

Les formations de courtes durées

Les formations de courtes durées sont particulièrement ouvertes aux personnes qui veulent rapidement intégrer le secteur d’activité ou bien à celles qui souhaitent opérer une reconversion professionnelle rapide. Elles conviennent également aux personnes qui ont une bonne base dans les domaines qui cadrent avec ce métier comme la biologie animale ou la médecine animale.

Les cours ici sont accélérées et s’étendent ordinairement sur quelques jours ou quelques semaines, voire quelques mois. Ce type de cursus est le plus souvent offert par des centres de formation numériques. Le diplôme délivré est un CQP ou un DQP en technique sanitaire apicole. Le CQP délivré est notamment le CTSA (certificat de technicien sanitaire apicole).

Les formations de longues durées

Il existe de nombreuses écoles qui proposent des parcours de formation plus ou moins longs pour devenir technicien sanitaire agricole. Les cursus de longues durées sont ouverts aux étudiants qui désirent réaliser une professionnalisation plus approfondie dans cette spécialité.

Ces parcours peuvent se clôturer avec l’obtention d’un diplôme de BTS spécialisé. On peut aussi pousser les études plus loin et décrocher une licence pour exercer la fonction de technicien de sanitaire agricole avec un niveau licence. Les cours se déroulent à la fois dans les centres et sur les terrains. Si l’étudiant est intéressé par un parcours Bac +2, il peut en particulier faire le choix entre un BTS ACSE et un BTSA TSA.

Le BTSA ACSE (Analyse Conduite et Stratégie de l’Entreprise Agricole)

Le cycle BTS ACSE est un parcours Bac +2. Ce cursus permet d’acquérir des compétences en gestion des exploitations apicoles. L’apprenant à la fin de cette formation sera notamment capable de :

  • construire un système biotechnique innovant et durable ;
  • développer une stratégie compétitive ;
  • mettre sur pied une stratégie écologique pour un projet apicole, etc.

Les enseignements reposent entre autres sur des cours d’économie, de communication, de biologie et de culture générale.

Le BPREA (brevet professionnel responsable d’exploitation agricole)

Cette formation est donnée par les écoles agricoles. Même si elle est généralisée et donc non centrée autour de cette spécialisation, elle capitalise tout de même des unités d’enseignements sur le domaine de sanitaire agricole. Cela fait de ce cursus, un chemin pour devenir agent sanitaire agricole.

Quels sont les objectifs pédagogiques d’une formation d’agent sanitaire apicole ?

Les formations d’agents sanitaires apicoles reposent autour d’objectifs pédagogiques bien définis. Ce sont ces derniers qui articulent les unités d’enseignement. L’apprenant qui choisit donc de suivre une formation de technicien sanitaire apicole est appelé à acquérir :

  • des connaissances théoriques sur les abeilles précisément autour de leur morphologie, leur biologie et leur organisation dans les ruches ;
  • des connaissances pratiques sur les manipulations des ruches d’abeilles ;
  • des connaissances sur les différentes pathologies des abeilles ;
  • des notions qui lui permettront d’identifier les anomalies des essaims d’abeilles ;
  • des techniques pour mettre sur pied des documents d’exploitation et pour rédiger des bilans des visites.

Dans les objectifs pédagogiques de la formation d’agent sanitaire apicole, l’étudiant pourra aussi apprendre les techniques de prévention des maladies attaquant les abeilles. Ce dernier sera également capable de trouver les solutions pour répondre efficacement en cas de survenance. Il devra ainsi apprendre des actes vétérinaires.

Quelles sont les compétences d’un agent sanitaire apicole ?

Le technicien ou l’agent sanitaire apicole est formé afin d’être en mesure de répondre à plusieurs exigences concernant la sécurité sanitaire des essaims d’abeilles. En tant que garant de la santé des abeilles et gestionnaire d’une exploitation animale, il effectue les opérations suivantes.

  • Réaliser des visites régulières dans les ruches d’abeilles et dans leur environnement butinage.
  • Faire des prélèvements biologiques pour des analyses zootechniques afin de mieux suivre l’état de santé des abeilles.
  • Traiter les pathologies affectant les colonies d’abeilles au moyen des médicaments appropriés ou par transvasement.
  • Développer et adapter un système biotechnique innovant et durable à l’environnement des abeilles.
  • Concevoir une stratégie compétitive et écologique pour un projet apicole.
  • Établir les rapports de ces observations cliniques.

L’agent sanitaire apicole peut également se servir de son savoir-faire pour apporter des conseils pratiques aux apiculteurs sur l’hygiène, la prophylaxie et la production.

Quel est le salaire d’un agent sanitaire apicole ?

D’après les données recueillies auprès de l’Indeed France, un agent sanitaire apicole a un revenu mensuel d’environ 1900 €. Il faut cependant retenir que cela dépend de son volume de visites réalisées et de son carnet d’adresses client au cas où il travaille en tant qu’autoentrepreneur. Ainsi, s’il est employé d’un organisme d’agriculture ou d’une entreprise agricole, son salaire peut être complètement différent.