Comment sauvez une abeille ?

  • Apr 14, 2022

Vous avez trouvé une abeille sur le sol, visiblement léthargique ou blessée et vous souhaitez l’aider ? Il existe heureusement de nombreux gestes que vous pourrez effectuer pour sauver l’insecte tombé au sol. En suivant les quelques consignes ci-après indiquées, il est possible de parvenir à faire voler de nouveau le petit animal.

sauver une abeille

Réchauffez l'abeille qui a peut-être simplement froid

En dessous de 13 °C, les abeilles ne peuvent pas voler. Si vous apercevez une abeille qui éprouve des difficultés à se déplacer, voire à s’envoler, elle a probablement froid. Utilisez donc un morceau de papier rigide, comme une carte à jouer, pour la ramasser et la mettre dans un coin chaud. Dès qu’elle sera réchauffée, elle prendra certainement son envol.

Si vous prévoyez de la mettre à l’intérieur pour la réchauffer, veuillez l’installer dans un récipient fermé et ventilé. Lorsqu'elle recommencera à s'agiter, sortez le récipient hors de la maison, placez-le sur le sol et ôtez le couvercle.

Séchez-la si elle est mouillée

Si une abeille se retrouve coincée dans un verre avec du liquide, sortez-la immédiatement. Ses ailes seront certainement trop humides pour qu’elle puisse à nouveau s’envoler. Gardez-la à l'extérieur dans un endroit sec, protégé et ensoleillé pour que ses ailes se dessèchent. Essayez de l’installer directement sur la fleur si cela est possible.

Nourrissez-la pour accélérer son rétablissement

Si une abeille est rendue faible par une blessure ou le froid, elle peut reprendre des forces en se nourrissant. Élaborez une recette constituée de :

  • 30 % de miel pur,
  • 70 % d’eau saine à température ambiante,
  • Et à défaut du miel, vous pouvez utiliser du sucre.

Puis, en vous servant d’un petit tube, versez une petite quantité de votre préparation près de la bête. En le faisant, veillez surtout à disposer la nourriture sur un espace qui pourra la supporter et non l’absorber. Faites toutefois attention à ne pas verser la préparation sur l’insecte.

Examinez les ailes de l’insecte

Si vous tombez, en plein été, sur une abeille au sol à l’extérieur, il est probable que ce soit une vieille abeille. Observez alors ses ailes. Si celles-ci sont dégradées aux extrémités, l’insecte est certainement à la fin de sa vie. Cependant, il lui reste peut-être encore un peu de temps à vivre.

Emmenez-la dans la maison pour la nourrir, puis mettez-la dehors si elle va bien pour qu’elle puisse s’envoler. Si par ailleurs vous remarquez que les ailes sont intactes dans leur ensemble, il s’agit probablement d’une abeille ouvrière mâle. Celle-ci aurait certainement trop travaillé et a oublié de s’hydrater. Laissez-la donc à l’extérieur au soleil et déposez juste à côté une petite portion de nourriture (mélange eau miel). Elle retournera à son travail une fois repue.

Il n’est pas nécessaire d'intervenir tout le temps

Tant que l’insecte a la capacité de bouger par lui-même, il trouvera le moyen de s’envoler après un temps. Il est possible qu’il soit en train d’effectuer un repos, pour lequel il serait mieux de ne pas le déranger. Cette consigne s’applique également pour les abeilles ayant les ailes abîmées. Si vous tenez vraiment à l’aider, offrez-lui un peu d’eau et de miel. La meilleure action à mener serait de la déposer sur une fleur et laisser les choses suivre leur cours sans intervenir.

Gardez en vie une abeille dont l'aile est abîmée

Notez qu’une abeille avec l’aile cassée ne pourra certainement plus voler et donc qu’elle mourra bientôt. Il est toutefois possible qu’elle survive encore pendant quelque temps si vous lui donnez à manger. Installez alors la petite bête dans un récipient fermé avec un sol de terre, contenant quelques fleurs et un peu d’eau. Vous pouvez également déposer sur une feuille une petite portion du mélange d’eau et de miel pur. Ne tentez surtout pas de recoller les ailes de l’insecte.

Les ailes d’un papillon peuvent être recollées avec une colle acrylique, mais pour les abeilles, cette technique ne fonctionne pas. Celles-ci ont les ailes plus petites, sont plus difficiles à tenir en mains et peuvent être dangereuses. De plus, l’abeille tenterait immédiatement de nettoyer ses ailes collées. Elle pourrait alors s’engluer dans la colle et se blesser davantage.

Ne manipulez pas directement les abeilles

Il est vrai qu’une seule piqûre d’abeille n’est pas dangereuse pour la plupart des personnes, mais elle peut provoquer des douleurs. Vous pourriez enfiler des gants pour toucher l’insecte qui ne peut pas voler. Il ne pourra pas vous piquer mais cela peut vous rendre moins habile dans vos gestes, vous emmenant à blesser l’animal. Au lieu de ça, glissez doucement, sous l’abeille et dans le but de la déplacer, un bout de papier rigide. Si, pour finir, vous développez une allergie quelconque après une piqûre d’abeille, mieux vaut ne pas du tout la manipuler.